Hydroponie connectée

Hydroponie connectée et solidaire

Félicitations

Félicitations aux élèves de la 5e5 qui remportent le Prix Spécial Du Jury du challenge pour le projet Hydroponie connectée et solidaire.

L’hydroponie c’est quoi ?

La culture Hydroponique est une culture hors-sol, ou sans terre. Cette dernière est remplacée par un substrat inerte (les billes d’argiles par exemple) qui sert à maintenir et faire grandir les plantes en utilisant une solution aqueuse contenant les nutriments dont les plantes ont besoin pour leur croissance et leur floraison.

En hydroponie, le substrat est inerte et il ne contient aucun nutriment, il est donc nécessaire d’apporter via la solution tout ce dont la plante a besoin.

Pour cela, de nombreux produits sont disponibles sur le marché et sont adaptés aux besoins de la plante aux différents stades de sa vie. Il est donc important de respecter les engrais et les doses prescrites par les fabricants ainsi que leurs « domaines » d’utilisation (ne pas utiliser d’engrais croissance en flo et vice-versa)…

Avant son utilisation il est très important de mesurer son Electro-Conductivité (EC) afin de ne pas se retrouver avec des plantes cramées par un sur-engraissage malgré le fait que l’on suive le programme du fabricant !

D’autres paramètres doivent être contrôlés tels que : la température, l’humidité et le PH du milieu.

Principe de fonctionnement

Les avantages :

1) Les avantages de la culture hydro sont nombreux : gain de place, de propreté, maladies et insectes nuisibles moins fréquents, excellente croissance, floraison luxuriante, moins de travail et une récolte de qualité. Écologique, la culture Hors-sol consomme entre 70 et 90 % d’eau en moins que dans une culture classique.

La culture hydro permet également une automatisation de la culture : température, éclairage, contrôle du pH et de la concentration en éléments nutritifs du liquide, ventilation

Ce qu’on peut planter

Les utilisateurs

L’hydroculture est accessible à tous, en particulier les personnes qui ne possèdent pas un espace de culture extérieur.

La structure hydroponique contrôlée

Pour l’hydroponie, il nous faut avant tout :

    • Une plante
    • Billes d’argile
    • pompe à eau
    • Une lampe horticole
    • Capteur de température
    • Capteur d’humidité
    • Carte Arduino Uno : Explication ici
    • Câble USB A/B
    • Écran LCD

La photo ci-dessous montre la solution finale avant montage.

les paramètres à contrôler

 

  1. L’EC ou Electro-Conductivité

Pour la période de croissance, l’EC doit être comprise entre 0,8 et 1,2. Faite votre solution à la bonne dilution dans un récipient et ajuster le pH, ensuite mesurez l’EC avec un conductimètre bien étalonné et vous aurez votre valeur de référence pour l’EC.

Si l’EC baisse trop vite, c’est que les plantes utilisent plus de nutriments que d’eau et il faut donc rajouter de l’engrais jusqu’à revenir à l’EC initiale.

Dans le cas inverse où l’EC augmenterait de façon importante, il faut rajouter de l’eau car les plantes « boivent » plus qu’elles n’absorbent de nutriments.

  1. Température
  2. Humidité
  3. PH

Le système électronique

  • Les éléments du système et le coût

    Matériel

    Quantité

    Prix (€ TTC)

       

    Arduino Uno

    1  

    25,08
     

    Shield Grove

    1  

    10,68
     

    Relais

    1  

    3,48
     

    Bouton poussoir

       

    2,16
     

    Détecteur d’humidité

    1  

    4,98
     

    Capteur de température

    1  

    3
       

    Pompe à eau

    1  

    59,88
     

    Afficheur LCD I2C

    1  

    15,48
     

    Détecteur de lumière

    1  

     

    3

      
    Module Wi-Fi ESP8266
     1
    15,48
     

    Bluetooth

     1
    12,98

    Lampe horticole

    1 27,99

Le contrôle des plantes

  • Le prototype

Mode de fonctionnement

    • La programmation du système de contrôle
  • Nous avons utilisé Ardublock qu’est un langage de programmation graphique qui se greffe au logiciel Arduino et qui permet de programmer avec des blocs. Chaque bloc est une instruction. On peut aisément faire des programmes avec cet outil. Une partie du programme est montré ci-dessous:

    • Le cahier de charges

    • Développement de l’application

Nous utilisons App Inventor 2 qui permet la réalisation d’applications Android communicantes en s’affranchissant des syntaxes de programmation.

L’objet final en vidéo

 

Contact: M. BOUHOU (professeur de mathématiques)